Chercher
 
    Accueil » Pays d'intervention » Guinée » La forge à Matoto
 

Alain Masseron, artisan ferronnier d'art

Mission réalisée du 15 mars au 15 avril 2012

« En recherchant toujours les méthodes limitant l’emploi de l’électricité fournie par le réseau et en comptant sur le groupe électrogène pour nous apporter le minimum requis, nous gagnons en liberté de travail. »


En savoir plus

Le carnet de mission de l'artisan sans frontières

Le blog d'Alain Masseron

Le diagnostic complet des problématiques des artisans forgerons guinéens

L'action collective définie pour pérenniser les acquis de la mission


 
Compagnonnage artisanal : mission forge à destination des artisans de Matoto
  

Diagnostic

  • Matière première disponible mais chère. Equipements chers, vétustes et de mauvaise qualité, mal entretenus, 
  • Maîtrise de la soudure électrique mais faible connaissance des évolutions techniques. Début de diversification en outillage agricole
  • Ateliers désordonnés, pas de documentation technique et mauvaise gestion des intrants. Pénibilité et hygiène à améliorer. Prix fixés par la clientèle, faibles connaissances en gestion et calculs de prix
  • Opportunité de marché sur le machinisme agricole, marché limité pour les autres produits. Absence totale de mécanismes de promotion. Délais non respectés en raison des pannes d’électricité
  • Embryon de mutualisation et appui fort de la FNAG. Bon dialogue entre les partenaires publics et professionnels

Apports

  • Sensibilisation à la mise en commun de dépenses, bénéfices et matériel au sein d’un atelier commun
  • Elargissement de la gamme de produits : charrue, étuveuse de riz, fours à charbon, brouette (étude)
  • Technique de cintrage à froid, traçage d’angles au compas, pièces géométriques simples, affûtage de forets, tronc de cône…
  • Organisation rationnelle de la production : gammes de fabrication, uniformisation des produits, notice d’entretient et d’emploi, design
  • Rédaction de devis, modalités de paiement, calcul des coûts, signatures, marques, sigles, logos
  • Sensibilisation à la nécessité de mieux organiser l’apprentissage

Action collective : réalisation de matériels agricoles et techniques de traçage

  • CAMA : Consortium des artisans en machinisme agricole
  • Cours de soir pour perfectionner les techniques
  • Installation d’un atelier type de production de machines agricoles et initiation à la production en série